stabilisateur caméra, stabilisateur reflex, comment choisir ?

stabilisateur-reflex-camera

Le choix de votre premier stabilisateur reflex peut être un peu stressant, surtout si vous êtes novice dans ce domaine. Il existe de nombreux styles différents de stabilisateur pour les appareils photo, ou caméra. Le type et la taille de la caméra que vous utilisez détermineront le gimbal dont vous aurez besoin. Si vous utilisez une caméra de sport type GoPro, les besoins ne seront pas les mêmes que pour un reflex, dslr ou autre appareil plus volumineux et plus lourd.

Pour ceux qui utilisent des appareils reflex numériques de plus grande taille, vous devrez faire très attention au poids brut total de votre appareil photo et de votre combinaison d’objectifs ainsi qu’aux dimensions hors tout de votre appareil avant de choisir un stabilisateur reflex numérique réglable.

Généralement, la plupart des stabilisateurs caméra sont offerts sous une forme portative. C’est-à-dire qu’ils sont spécialement conçus pour être utilisés uniquement à l’aide d’un appareil portatif. Cependant, il y a quelques cardans, comme le DJI Ronin-M, qui peuvent être utilisés comme attaches à différents types d’appareils tels que les grues de caméra, les cames de câble et même les drones aériens.

Qu’est-ce qu’un stabilisateur ou gimbal ?

Par abus de langage, on parle de gimbal ou bien de stabilisateur. A savoir qu’un gimbal signifie forcément un stabilisateur 3 axes motorisés. Tandis qu’un stabilisateur peut aussi désigné un dispositif mécanique sans moteur par exemple.

Les gimbals utilisent des moteurs “brushless” pour maintenir précisément la caméra au niveau de l’horizon et stabiliser les 3 axes de mouvement de la caméra.

Stabilisateur pour reflex

Les appareils reflex numériques sont très populaires pour la prise de vue vidéo. Leur taille compacte, leurs lentilles interchangeables et leur conception améliorée des capteurs permettent une image de très haute qualité. Il existe de nombreux stabilisateurs différents conçus pour les appareils photo reflex numériques. Certains sur le marché sont en fait conçus pour des appareils spécifiques, mais la plupart des stabilisateurs dslr sont compatibles avec d’autres appareils jusqu’à un certain poids et une certaine dimension hors tout.

La technologie de stabilisation pour les stabilisateurs dslr a énormément évolué au cours des quatres dernières années. Elle est passée d’une stabilisation avec un seul capteur IMU à une combinaison de codeurs et de plusieurs capteurs IMU. Le DJI Ronin-m est un exemple de cette évolution. C’est l’un des première stabilisateur “semi-pro” à être commercialisée pour une large gamme de petits appareils de type DSLR.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *